open mobile menu close mobile menu

Déclaration de GSEF2018 à Bilbao


Nous, les 1700 personnes originaires de 84 pays, participantes au Forum mondial de l'économie sociale 2018 - GSEF2018 à Bilbao - affirmons fermement que le développement économique au service des peuples et de la planète, ne laissant personne de côté, est enraciné dans les principes de démocratie, de justice sociale, de solidarité, de diversité et de paix.

Contexte actuel

L’ampleur et la rapidité avec lesquelles les défis actuels se développent sont sans précédent. Les technologies de rupture et l'intelligence artificielle, le changement climatique, la mondialisation, les migrations et les changements démographiques façonnent une nouvelle réalité dans laquelle notre paradigme de développement actuel peine à s'adapter. Un marché du travail en pleine mutation avec des formes d'emploi de plus en plus atypiques et précaires appelle de nouvelles stratégies pour aborder l'avenir du travail. L'innovation politique pour surmonter les défis rencontrées par nos villes et leurs communautés pour garantir un travail décent, la protection sociale, la prospérité pour tous ne peut être réalisée qu'avec la participation accrue de toutes les parties prenantes à ce processus. La co- construction de politiques publiques est intégrée dans l'économie sociale aujourd’hui.

Malgré la diversité des termes, l'économie sociale (ES) et l'économie sociale et solidaire (ESS) partagent les mêmes valeurs de primauté des personnes sur le capital, de gouvernance démocratique et d'engagement pour une transition écologique et juste. Les tendances récentes dans de nombreux pays et régions démontrent que les jeunes sont de plus en plus attirés par ces valeurs et principes et souhaitent travailler collectivement afin de les atteindre dans tous les secteurs.

Nous reconnaissons l'importance de localiser les 17 Objectifs de développement durable (ODD) pour la mise en œuvre réussie du Programme de développement durable 2030. La contribution de l’ES et de l'ESS à la construction d'une société plus durable, inclusive et résiliente est de plus en plus reconnue par les agences des Nations Unies, les gouvernements et la société civile comme essentielle pour atteindre ces Objectifs. De grands efforts à cet égard sont réalisés par les nombreux acteurs et réseaux présents aujourd’hui. Le Forum mondial du développement économique local ainsi que la ressource en ligne Localiser les ODD sont des exemples de cet effort pour faciliter et cartographier les efforts de localisation à l'échelle mondiale.

Engagement envers l’économie sociale et l’économie sociale et solidaire

De nombreux gouvernements nationaux et locaux ont adopté un cadre législatif et des politiques publiques qui promeuvent les entreprises et organisations ESS et ES afin de fournir des solutions efficaces et innovantes pour répondre aux besoins locaux dans tous les secteurs économiques. Ils ont également soutenu les budgets participatifs, les monnaies locales et les mécanismes de finance solidaire, et ont consacré des marchés publics avec des clauses spécifiques. Ces mesures, lois et politiques ne permettent pas seulement l’extension et le partage des pratiques locales à travers les territoires, mais sont aussi des catalyseurs pour un changement systémique au niveau macro dans lequel l’ES et l’ESS contribuent à la transformation démocratique et inclusive de nos sociétés.

Valeurs et compétitivité pour un développement local inclusif et durable

Les entreprises et organisations ESS et ES sont viables, efficaces et génèrent des valeurs sociales et des retombées économiques. Leur compétitivité réside dans l’impact social généré par leur activité, les bénéfices économiques étant réinvestis dans la communauté ou l’organisation elle-même, leur permettant de poursuivre leur mission.

Localement, elles doivent être conscientes de l’impact environnemental de leurs activités et s’adapter en conséquence. Les entreprises ES et ESS encouragent et créent un emploi décent intégré dans les valeurs de justice sociale et de respect des droits des travailleurs. La souveraineté et la transparence sont davantage présentes dans leurs chaînes d'approvisionnement, fournissant des biens et des services basés sur les besoins de la communauté qu'elles servent. La gouvernance et les pratiques de gestion démocratiques sont au cœur de leur raison d'être.

Ces valeurs et principes soutiennent l'engagement en faveur de l'inclusion active des minorités et des groupes vulnérables, tels que les femmes, les jeunes, les personnes âgées et les personnes handicapées, et constituent les fondations d'une société pacifique et résiliente ancrée dans la solidarité et la confiance.

Résolutions

Sur la base de la Déclaration de Montréal de 2016, nous, les représentants d’organisations ESS et ES, de gouvernements locaux et régionaux, de réseaux et d'autres partenaires, nous engageons à:

  • Poursuivre la co-construction et le co-développement de politiques publiques et affirmer le rôle central que joue chacun d’entre nous pour surmonter les principaux défis auxquels sont confrontées nos villes et communautés ;

  • Prioriser et poursuivre nos efforts pour soutenir et financer les processus et les forums qui rassemblent et coordonnent les contributions de la société civile ;

  • Reconnaitre et soutenir la recherche qui identifie les besoins et l'expertise des entités ES et ESS et mesure leur impact, dans le but d'améliorer les connaissances des acteurs à tous les niveaux et de favoriser la diffusion des meilleures pratiques ;

  • Plaider pour que les États membres demandent une résolution de l'ONU sur l'économie sociale et solidaire ;

  • Collaborer davantage au développement de liens entre les territoires (urbains et ruraux) et œuvrer à une plus grande cohérence des politiques à tous les niveaux de gouvernement (local, régional, national, international) ;

  • Mobiliser des financements éthiques, alternatifs et solidaires ainsi que l’épargne locale pour soutenir le développement ultérieur de l’ES et de l’ESS ;

  • Améliorer les pratiques environnementales pour devenir plus transparentes dans les circuits de production-consommation afin de générer une transition juste et écologique nécessaire.

Nous nous efforçons de parvenir à ces résolutions en tirant parti des rôles, des responsabilités et des forces de chacun d’entre nous (entités ESS et ES, gouvernements, universités, instituts de recherche, Nations Unies et autres organisations internationales) et en collaborant à un niveau permettant d’assurer un développement local inclusif, résilient, juste et durable.