open mobile menu close mobile menu

People’s Recovery Empowerment and Development Assistance (PREDA)

Région: 
Asie
Membre depuis: 
novembre 2014

Fondé en 1974, le People’s Recovery Empowerment and Development Assistance (PREDA), fondation enregistrée, est une organisation active dans le champ du développement social, avec 63 employés philippins très professionnels, qui développent des projets pour sauver les enfants des abus sexuels, de la vie dans des maisons de passe ou des “bars sexuels” fréquentés par des hommes philippins ou étrangers de toutes nationalités.

L’organisation sauve des enfants de la prison et des centres de détention et leur donne une vie nouvelle, de dignité et d’estime de soi. Elle plaide pour les droits humains et l’éducation des communautés.

Preda a été nomée trois fois pour le Prix Nobel de la paix et a reçu des médailles de reconnaissance des droits de l’Homme en Allemagne et en Italie, et est internationalement reconnue comme une organisation de plaidoyer pour les droits de l’Homme et les droits des enfants, pour la paix et la dignité humaine.

Histoire

La Fondation a été créée en 1974 à Alongapo City par le P. Shay Cullen, membre de la Société missionnaire de St Colomban.

Le travail de la Fondation Preda s’est étendu pour aider les enfants victimes du commerce du sexe et des trafics des êtres humains, femmes et enfants, qui ont été exploités pour l’industrie du sexe qui est florissante à Olongapo City, à côté de la grande base navale américaine de Subic Bay.

Commerce équitable

Le P. Shay a fondé une organisation priée de commerce équitable fondé sur des règles du commerce éthique et des critères de commerce équitable pour aider les petits paysans indigènes et lutter contre la pauvreté et réduire le nombre de villages appauvris, et pour mettre fin au trafic des enfants dans un but d’exploitation sexuelle.

La vente des productions de mangues et d’autres fruits séchés aide à soutenir le budget de Preda. Preda considère avec beaucoup d’autres avocats des droits humains et du commerce équitable que l’engagement pour un commerce équitable porte en lui l’obligation d’aider les victimes des violations des droits humains, du trafic d’êtres humains et des enfants exploités sexuellement.